La tradition du Yuthok Nyingthig

 

Le Yuthok Nyingthig est l'unique et la plus importante pratique spirituelle des médecins en médecine traditonnelle tibétaine, des astrologues et des praticiens guérisseurs, ainsi que des laïcs, hommes et femmes. C'est la pratique spirituelle de la médecine tibétaine.

 "Nying" signifie coeur et "Thig" signifie essentiel. dans son sens le plus complet, le Yuthok nyingthig signifie donc: " coeur essentiel des enseignements de Yuthok" ou "essence la plus intime des enseignements de Yuthok".

Cette pratique a été élaborée afin d'amener les praticiens à expérimenter l'union entre la médecine et la pratique spirituelle. cette prise de conscience est réalisée par l'intégration harmonieuse du corps, de l'esprit et de l'énergie à travers la forme la plus subtile des 5 éléments.

Un peu d'histoire sur  Yuthok...

Yuthok l'Ancien (729-854) fut le plus grand médecin tibétain et le père fondateur de la médecine tibétaine.

A l'origine, le Yuthok Nyingthig était une pratique secrète de la famille de Yuthok. Elle avait pour spécificité de n'être transmise qu'à travers sa lignée familiale directe. On prétend que c'est grâce à cette pratique, que son épouse et lui attinrent le "Corps d'Arc-en-ciel": chemin très secret qui consiste en la dissolution du corps physique dans l'essence des 5 éléments. Le corps physique disparaît ainsi dans un "corps de lumière", laissant après soi seulement des fragments d'ongles et de cheveux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le corps d'Arc-en-ciel ('ja lus en tibétain) ou corps de lumière (od sku), est la réalisation spirituelle la plus élévée dans la tradition spirituelle tibétaine. En effet, corps, énergie, esprit se dissolvent à nouveau dans l'état primordial des 5 éléménts.

A l'âge de 48 ans, Yuthok compléta les Quatre Tantras Médicaux et écrivit beaucoup d'autres textes qu'il utilisait comme textes d'enseignements et d'éducation pour ses disciples, établissant ainsi les premiers standards du système éducatif médical qui existe encore au Tibet d'aujourd'hui.

A l'âge de 85 ans il se maria avec Dorje Tsomo avec qui il eut 3 fils à qu il transmis tous ses enseignements.

A 120 ans , il transmis son dernier enseignement à ses disciples, et leur dit qu'il allait bientôt partir pour la Terre Pure du Bouddha de la médecine et que là, il continuerait ses activités.

Yuthok  Yonten Gonpo "le Jeune" (1126-1202): suivant la coutume son père lui livra et lui transmis les enseignements précieux. Il reçut aussi cet enseignement par la Khadroma Palden Tringva, la Dakini de médecine de la Chaîne glorieuse (déité féminine) qui lui permit de transmettre cet enseignement à de nombreux docteurs qualifiés dans le futur.

A partir de ce moment, ces enseignements furent connus comme le Yuthok Nyingthig. Ils sont destinés à ceux qui veulent pratiquer et étudier la médecine traditionnelle tibétaine, ceux qui désirent la santé physique et mentale, mais aussi ceux qui veulent atteindre un progrès spirituel absolu.

Yuthok a prophétisé que dans le futur, de nombreux docteurs de médecine tibétaine et beaucoup de soignants bénéficieraient de cette pratique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment se pratique le Yuthok Nyingthig?

Le texte original du Yuthok Nyingthig contient les enseignements spirituels de Yuthok. Les pratiques spirituelles, le yoga et la méditation font partie intégrante de la formation de chaque médecin. Le déroulement des pratiques spirituelles se déroulent généralement sur une période 7 jours, sous forme de retraite, dans un lieu retiré, au mieux, dans la nature:

1/ La pratique du Ngöndro ou pratique préliminaire comme fondement basique: Ngöndro ordinaire ou "La base", extraordinaire ou "La voie, le chemin" et quotidien  "Karma Yoga".

2/ Les 4 formes de Gourou Yoga, qui signifie "tout en un" avec Yuthok: Kyerim ou l'étape de Création du Yuthok Nyingthig est présentée sous la forme des 4 Gourou Yoga où Yuthok est le Gourou et prend l'apparence  de différents Bouddhas. Cette pratique de Kyerim permet de se visualiser soi-même sous la forme de déité. Elle est le point clé pour éliminer et transformer toutes les émotions destructrices et les obstacles afin de découvrir notre sagesse transcendentale, notre conscience pure et immaculée.

  • Gourou Yoga Externe: Yuthok et les 4 Dakinis de la médecine (déités féminines) et le mantra de tout le Mandala de Yuthok

  • Gourou Yoga Interne: Yuthok sous l'aspect du Bouddha de la médecine et inclut les la przatique des 5 Bouddhas et l'activiation ou ouverture de nos 5 chakras

  • Gourou Yoga Secret:la pratique des 3 racines, Gourou Yuthok, Deva Bouddha de la médecine et Hayagriva, Dakini Vajrayogini

  • Gourou Yoga concis: yuthok apparait sous la forme de Vajrasattva en union avec sa parèdre et pratique de longue vie.

  • Pratique des Dakinis

3/ les 6 Yogas ou Dzogrim, étape de Complétion du Yuthok Nyingthig dont le but est d'atteindre l'état de félicité et de claire lumière de la Bouddhéité. Il n'y a pas de durée imposée pour ces yogas mais il est stipulé que chaque yoga doit être pratiqué en retraite jusqu'à ce qu'il soit complètement réalisé. ces 6 Yogas représentent la pratique du cycle de la vie et la mort et certains peuvent se pratiquer le jour et d'autres la nuit, selon le cycle auquel il correspond:

* Yoga du Tummo "la pratique du Yoga du feu divin": purifie toutes les énergies négatives et le mauvais karma. Cette pratique augmente la félicité et la sagesse. Elle génère l'élément du feu divin intérieur pour éliminer la racine de tous les déséquilibres.

* Yoga du Rêve: rêver est l'étape intermédiaire entre l'état réveillé et l'état de mort. Ce Yoga est un pont entre la vie et la mort. cette pratique permet d'atteindre une activité de l'esprit et de l'énergie qui était cachée, on se libère de tous les types de blocages et d'émotions pertubatrices.

* Yoga de la claire Lumière: permet de comprendre la vraie nature de l'esprit et la conscience d'être présent.

* Yoga du Corps illusoire: permet de découvrir et expérimenter la nature réelle de notre corps et de toute existence. il aide aussi à libérer l'esprit à se libérer de l'attachement et de l'aversion.

* Yoga du Bardo: il concerne la mort et les formes de liberté totale après la mort et comment choisir une bonne renaissance.

* Yoga du Phowa:  c'est une pratique sur la manière de mourir en paix et l'ultime voyage spirituel.

Logo Sorig Khang Biarritz

Nous suivre

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube

​© 2019 crée par             . Crée avec Wix.com